Difficile de faire un choix pour votre nouvelle Chaussures De Running ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Chaussures De Running pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir la meilleure Chaussures De Running !

Notre sélection de chaussures de running

Guide d’achat chaussures de running

Les chaussures de sport ne se choisissent pas comme si vous alliez choisir une paire de chaussures classiques telles que des escarpins, des mocassins ou des sandales. Que ce soit les chaussures running homme ou pour femmes, il est important de savoir faire le bon choix. Alors, comment choisir les meilleures chaussures femme ou homme pour faire du running trail?? Voici les critères à prendre en compte.

Déterminez votre type de pied

Si vous souhaitez acheter des chaussures de course à pied et de sport running qui vous vont vraiment bien, il est préférable de mesurer la longueur et la largeur de vos pieds. Ainsi, vous pouvez vraiment savoir quelle est votre taille.

La pointure de vos pieds peut être toujours la même. Mais il y a des changements de quelques millimètres susceptibles de vous gêner lors des sorties longues distances. Le pied change avec l’âge. Il est donc recommandé de mesurer vos pieds deux fois par an. De plus, lors de l’achat, tenez compte du fait que les tailles varient selon la marque.

En outre, vérifiez la voûte de votre pied en faisant le test de papier avec de l’eau. C’est très simple à faire. Vous devez vous mouiller le pied et vous tenir debout sur une feuille de papier. Et vérifiez l’impression qui reste. Les détails sur l’apparence des différentes impressions sur la feuille déterminent votre type de voûte plantaire.

Il existe différents types de voûte plantaire :

  • Arche haute : L’impression laissera une trace avec une courbe.
  • Arche moyen : L’impression laissera une marque entre l’arc haut et l’arc bas.
  • Arche bas : Le pied sera presque entièrement marqué sur le papier.
  • Pied plat, pas de cambrure : Vous saurez que vous avez ce type d’arche si avec le test précédent vous laissez toute l’empreinte sur le papier.

Observez le mouvement de vos chevilles

La pronation affecte le mouvement latéral de votre pied lorsque vous le poussez vers l’avant, absorbe les chocs et réduit la pression sur les articulations. Elle fait référence à la façon dont le pied du coureur repose latéralement. Il existe différents types de pronation :

  • Supination : c’est quand la cheville sort.
  • Pronation neutre : c’est un motif neutre où les chevilles sont maintenues droites.
  • Sur-pronation : c’est la prédisposition des chevilles vers l’intérieur.

Utilisez les informations citées ci-dessus pour choisir vos chaussures running

Si vous avez une voûte plantaire haute et une pronation normale, vous pouvez choisir des chaussures normales ou neutres. Elles sont conçues pour garder le pied aligné, idéales pour les coureurs neutres. En effet, elles absorbent les chocs et offrent un soutien moyen à la voûte plantaire.

Si vous avez une voûte plantaire normale et une pronation normale, vous devriez opter pour une chaussure de stabilité. Ce sont des chaussures matelassées, souples, mais fermes. Elles aident à stabiliser le mouvement du pied, d’où leur nom.

Avec une voûte plantaire haute et un pied supinateur, vous aurez besoin de chaussures rembourrées. Ces chaussures ont un talon de 12 millimètres de haut.

Si vous avez les pieds plats et une pronation sévère ou modérée, l’idéal est d’acheter des chaussures de contrôle de mouvement.

Lorsque vous achetez des chaussures de course d’une certaine marque (ex : Adidas, Puma?), vous devez vous assurer qu’au moins un doigt se trouve entre le bout des doigts de pied et le bout de la chaussure. En effet, lorsque la circulation sanguine est importante, le pied a tendance à gonfler et à glisser avec votre foulée. Vous ne voudriez pas vous irriter les orteils avec le frottement.

Testez la flexibilité de la chaussure de running

Si vous avez une sélection de chaussures running à votre portée, vous pouvez faire un test de flexion. Prenez le bout où se logent vos orteils et pliez-le vers l’arrière. Une bonne flexion permet à vos orteils de se plier, mais pas trop. La flexion doit se faire avant les lacets. Une flexion excessive (la chaussure se plie en deux ou se plie vers l’arrière) n’est pas la meilleure option.

Points à ne pas oublier

Optez toujours pour des chaussures running femme ou homme qui vous vont bien. Vous devez savoir quelle taille choisir pour vos chaussures de course. Cela garantira une plus grande stabilité.

Préférez également un modèle qui soit étanche. Cela vous aidera à mieux performer les jours de pluie.

Si vous allez courir sur un autre terrain que l’asphalte comme sur les sentiers en forêt, recherchez des chaussures avec une meilleure traction. Vous éviterez les chutes ou les trébuchements qui peuvent se terminer par une blessure. Dans ce cas, préférez les chaussures de trail running.

Si vous allez régulièrement courir de nuit, vous préférez les tissus réfléchissants pour que les véhicules et autres coureurs vous voient. Dans ce cas, optez également pour des vêtements aux couleurs fluo.

Achetez deux paires de chaussures de course que vous pourrez alterner régulièrement. Cela vous permet d’assurer un bon équilibre et de réduire les blessures. En outre, les chaussures auront le temps de s’aérer et nécessiteront moins de nettoyages, ce qui évitera les mauvaises odeurs dues à la transpiration.

Les chaussettes sont également importantes lorsque vous portez des chaussures de course à pied. N’achetez pas l’option la moins chère. Les mélanges acryliques ou synthétiques peuvent être le meilleur choix, car ils gardent leur forme et restent également secs. Ces types de chaussettes sont confortables et empêchent les odeurs. Pensez à acheter des chaussettes spécifiques à la course à pied pour répondre à vos besoins.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2022-07-05 02:50:04