Top 10 Meilleur Système Arrosage Automatique 2022

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Système Arrosage Automatique ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Système Arrosage Automatique pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Système Arrosage Automatique !

Notre sélection de système arrosage automatique

Guide d’achat système arrosage automatique

Si vous n’avez pas le temps d’arroser votre jardin avec votre tuyau d’arrosage, sachez que les systèmes d’arrosage automatiques peuvent vous simplifier la vie. Ils peuvent assurer l’alimentation en eau de votre jardin.

La plupart du temps, le garder vert et bien entretenu peut être très coûteux et pénible, en particulier dans des régions au climat sec, où l’eau de pluie est rare. Avoir un bon système d’arrosage automatique qui rationalise la quantité d’eau nécessaire pour alimenter votre jardin est donc indispensable.

Dans ce guide d’achat, nous vous donnons les points clés essentiels pour choisir le meilleur modèle parmi les arrosages automatiques proposés dans ce comparatif.

Pourquoi installer un système d’arrosage automatique??

L’installation d’un système d’arrosage automatique offre de nombreux avantages. L’un des plus importants est la possibilité de réaliser des économies d’eau, de temps et d’efforts.

Vous pouvez économiser l’eau grâce au programmeur d’arrosage. Vous économisez aussi de l’argent en optimisant l’utilisation de l’eau dans votre jardin, tout en gardant un jardin verdoyant et beau toute l’année.

Un système d’arrosage automatique vous libère du besoin d’arroser manuellement votre jardin. Vous avez ainsi du temps libre, notamment en période de chaleur maximale, lorsque les besoins en eau de votre jardin sont plus importants.

Types de systèmes d’irrigation

En général, il existe deux types de systèmes d’arrosage. Le premier est l’irrigation par inondation qui est presque toujours utilisée dans les vergers. Le second est l’irrigation localisée qui consiste à répartir l’eau de manière à ne mouiller que la surface nécessaire à l’entretien des plantes.

Le choix du système d’arrosage qui vous convient le mieux dépend beaucoup des conditions de votre jardin. Vous devez veiller à ce que chaque plante reçoive suffisamment d’eau pour son bon développement. Il est nécessaire de connaître le type de plantes que vous avez dans votre jardin, leur emplacement, le type de sol où elles se trouvent et l’élévation du terrain.

En fonction de ces facteurs, vous pouvez opter pour un type d’irrigation classique ou un système combiné qui fournit l’eau dont votre jardin a besoin. Un système d’irrigation localisé optimise l’utilisation de l’eau, ce qui réduit sa consommation.

Arroseur par aspersion

Dans ce type d’arrosage, l’eau est appliquée sous forme de pluie sur la surface à irriguer. Il consiste à transporter l’eau à travers un système de canalisations souterraines qui se connectent aux gicleurs répartis stratégiquement pour se disperser là où elle est nécessaire.

Les arroseurs effectuent des mouvements rotatifs et humidifient une zone plus ou moins circulaire qui varie entre 6 et 14 mètres selon la pression de l’eau et le type d’arroseur utilisé.

Ce type d’irrigation permet une répartition uniforme de l’eau sur toute la surface du jardin, à condition qu’elle soit bien conçue, calculée et installée. Il est idéal pour arroser la pelouse dans le jardin.

Irrigation par diffuseur

Les diffuseurs sont similaires aux arroseurs. Ils se distinguent par la plage de réglage au moyen d’une vis située dans la partie supérieure du diffuseur. Alors que les arroseurs sont utilisés pour les grandes surfaces, les diffuseurs sont utilisés pour les petites surfaces. Sa portée varie entre 3 et 7 mètres. Comme les arroseurs, les diffuseurs agissent en arrosant une surface circulaire dont l’angle d’arrosage peut être modifié à partir du même diffuseur. Dans les jardins irréguliers, le plus courant est d’utiliser une combinaison de ces deux systèmes d’irrigation afin d’humidifier uniformément toute la surface.

Irrigation goutte à goutte

Elle consiste à amener l’eau directement dans la zone racinaire de la plante. Ce type d’irrigation est utilisé pour les arbres, arbustes ou haies. Elle est constituée d’un système de canalisations ou de gouttes sur lequel un émetteur d’eau appelé compte-gouttes est connecté au pied de la plante. Ce système est celui qui économise le plus d’eau puisqu’il aide à maintenir le taux d’humidité du sol.

Pour réaliser une conception d’irrigation goutte à goutte, il est nécessaire de connaître les principales caractéristiques des goutteurs, la pression d’irrigation optimale et le débit d’irrigation.

Comment automatiser un système d’arrosage??

Une fois le système d’arrosage installé, vous devez procéder à son automatisation à l’aide de programmateurs, d’électrovannes et de capteurs. Ils permettent d’apporter l’eau nécessaire à chaque plante pour sa bonne croissance.

Les programmateurs : le cerveau d’un système d’arrosage

Un programmateur d’arrosage s’occupe d’activer et de désactiver le débit d’eau à intervalles et périodes réguliers. Pour choisir le bon, le plus important est de diviser et d’établir les zones d’arrosage de votre jardin en fonction des besoins de pression et du débit d’eau. Il est important de considérer la facilité de programmation qui permet d’ajuster le débit d’eau par jour et par heure en fonction de la zone à irriguer.

Les électrovannes : le c?ur d’un système d’arrosage

Ces dispositifs contrôlent la circulation de l’eau en s’ouvrant et se fermant pour permettre à l’eau de circuler à travers les tuyaux d’arrosage vers les composants d’irrigation.

Capteurs climatiques : les 5 sens de votre système d’arrosage

Les capteurs sont essentiels à l’économie d’eau. Connectés aux contrôleurs, ils permettent à votre système d’arrosage de réagir aux conditions climatiques de votre jardin.

Ils sont relativement peu coûteux puisque le coût est rapidement amorti avec les économies qu’ils représentent sur la facture chaque mois. Par exemple, les capteurs de pluie empêchent l’arroseur de s’activer lorsqu’il pleut. Les capteurs solaires collectent les informations générales sur le climat local et peuvent calculer le programme d’arrosage optimal pour votre jardin.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2022-05-17 02:52:29