Taxi ou VTC : comment faire la différence ?

Les VTC (Véhicules de Tourisme avec Chauffeur) connaissent énormément de succès depuis leur apparition sur le marché du transport. Si leurs services sont souvent confondus avec ceux proposés par les chauffeurs de taxi, il faut noter que ces deux prestations ne sont pourtant pas identiques. Bien que ces deux modes de transport représentent d’excellentes alternatives à la conduite de votre voiture personnelle, certaines différences existent.

Taxi ou VTC : une différence sur le prix de votre course

Le prix de la course est une des différences notables entre un VTC et un taxi. Les chauffeurs de taxi facturent une course en fonction du nombre de kilomètres parcourus et du temps qu’il a fallu pour l’effectuer. Les clients ne connaissent le prix qu’une fois qu’ils sont arrivés à destination. À l’inverse, les VTC doivent fixer leurs tarifs à l’avance et en faire part aux clients avant même qu’ils aient effectué leur réservation.

De plus, il est possible de commander un VTC sans aucun frais de réservation. Pour cela, vous pouvez utiliser une application ou un site dédiés. Si vous résidez en Meurthe-et-Moselle et que vous avez besoin d’un chauffeur VTC à Nancy pour vous rendre en centre-ville par exemple, il vous suffit d’indiquer la date, l’heure, le lieu de récupération et celui de la destination. Ce n’est pas le cas pour les taxis : vous devrez régler des frais de réservation en plus du montant de la course.

La réglementation n’est pas la même pour un chauffeur de taxi ou un chauffeur VTC

Le métier de chauffeur de taxi est plus réglementé que celui de VTC. Pour pouvoir exercer, le taxi a besoin d’une licence octroyée par la mairie de sa commune ou par la préfecture. L’obtention de la carte professionnelle suite à l’examen de certificat de capacité professionnelle est également requise. Les tarifs proposés sont encadrés pour un taxi, alors que le VTC peut les fixer librement, à condition de les mentionner lors de la réservation.

Les VTC, quant à eux, n’ont pas besoin de passer un examen. Une formation rapide suffit pour qu’ils puissent exercer. À la différence des taxis, les VTC n’ont pas d’ADS (Autorisation De Stationner). Voilà pourquoi vous ne pouvez pas en utiliser un en l’attendant sur la voie publique. Il leur est interdit de prendre les passagers qui les interpellent sur la route depuis le trottoir. Seule une réservation en avance vous permet de vous déplacer en VTC. Sachez par ailleurs que seuls les taxis peuvent emprunter les voies de bus.

Qu’en est-il des services proposés ?

Les services proposés par un chauffeur de taxi et un VTC sont complètement différents. Si les chauffeurs de taxi se contentent de vous transporter vers le lieu de destination, les VTC suivent une formation pour vous offrir une prestation unique et optimale. De plus, avec les VTC, vous avez la possibilité de choisir le modèle de véhicule qui vous plaît et qui convient à vos besoins. Le choix est large, mais dans tous les cas, le confort est toujours garanti.

Comme vous pouvez le constater, même si les taxis et les VTC ont tous les deux pour mission d’assurer les déplacements de leurs clients, les différences sont de taille.


Fatal error: 'continue' not in the 'loop' or 'switch' context in /home/dufr3745/so-what.click/seo2/classes/page.php on line 3233

Related Posts