huiles essentielles

Comment créer un mélange thérapeutique d’huiles essentielles ?

Attention, travaillez dans le cadre de votre champ d’exercice.

Avant de commencer, il est important de savoir que tout le monde ne devrait pas faire des mélanges d’aromathérapie à des fins thérapeutiques en dehors de l’usage personnel ou pour des clients sans formation et éducation appropriées. Les huiles essentielles sont des substances très concentrées et doivent être utilisées avec une extrême prudence.

Les exigences et les limites spécifiques varient, mais les lois le précisent généralement :

  • Les praticiens non titulaires d’un permis ne doivent pas pratiquer de chirurgie ni prescrire de médicaments sur ordonnance.
  • Les clients doivent recevoir des avis de non-responsabilité, comme par exemple informer les clients que l’aromathérapie n’est pas autorisée par l’État.

Le but du mélange d’huiles essentielles thérapeutiques est d’aider votre client à atteindre et à maintenir une bonne santé, et ne peut être utilisé pour traiter ou prévenir une maladie. Renvoyer un client au médecin de soins primaires si des soins allopathiques sont nécessaires.

Maintenant, mélangeons ! Le site www.monhuileessentielle.com vous aide dans les différentes étapes de votre création.

Étape 1 : Évaluer soigneusement la situation.

Cette étape peut sembler évidente, mais elle est souvent négligée. Il est impossible d’élaborer un mélange d’huiles essentielles réussi pour une situation si cette situation n’a pas été soigneusement évaluée.

C’est vrai si le mélange d’huiles essentielles va être utilisé comme un spray pour la chambre, un nettoyant pour la cuisine ou un insectifuge, mais surtout s’il est conçu pour atteindre des objectifs thérapeutiques spécifiques pour un individu ou un groupe d’individus.

Il est essentiel d’avoir un questionnaire détaillé pour recueillir des informations de base chaque fois que vous construisez un mélange d’huiles essentielles pour un client.

Étape 2 : Déterminez le(s) but(s) thérapeutique(s) de votre mélange.

Chaque situation peut avoir une multitude de besoins à satisfaire. Mais ces besoins doivent être classés par ordre de priorité afin que le mélange final soit bien ciblé.

Si le mélange d’huiles essentielles tente d’atteindre trop d’objectifs, la formule peut ne pas être cohérente.

Cela peut produire des résultats déroutants et rendre difficile l’évaluation de la mesure dans laquelle le mélange répond aux besoins de l’utilisateur prévu.

Tout en priorisant les objectifs de votre mélange, il peut devenir clair que plus d’un mélange d’huiles essentielles doit être développé. Il s’agit là d’une clarification bienvenue.

Étape 3 : Tracez un plan pour le mélange d’huiles essentielles.

Les contours peuvent prendre plusieurs formes. Il est important que le style du plan reflète votre éducation, vos antécédents et votre expérience.

Voici quelques exemples de styles d’esquisses : positions thérapeutiques (similaires à celles utilisées dans les formules à base de plantes), synergie basée sur l’action de groupe fonctionnel/thérapeutique, orientation esthétique ou aromatique, lentilles holistiques traditionnelles utilisant la médecine traditionnelle chinoise (MTC) théorie des cinq éléments, concept ayurvédique des doshas, ou les quatre éléments et humeurs dans le herboristerie occidentale.

Il est important de noter que si vous n’avez pas l’éducation et la formation nécessaires pour suivre la logique qui sous-tend le système, vous ne serez pas en mesure d’utiliser avec succès ce style ou d’évaluer comment apporter des changements à votre formule finale.

Chaque style de formulation ne peut réussir que si l’utilisateur peut suivre la méthodologie de ce système. C’est pourquoi l’éducation est cruciale pour tous ceux qui souhaitent fabriquer des mélanges d’huiles essentielles à des fins thérapeutiques. 1,2,3,4

Étape 4 : Choisissez vos huiles essentielles.

Il y a beaucoup d’huiles essentielles qui peuvent être incluses dans n’importe quel mélange d’huiles essentielles donné. Il est important de restreindre le champ de sélection.

Vous devriez être familier avec les huiles essentielles incluses dans le mélange, après les avoir recherchées, étudiées et expérimentées individuellement.

Tout d’abord, choisissez une composition de pas plus de 20 huiles essentielles. Cela permet de cibler le processus de sélection tout en offrant une grande variété de possibilités, même si votre mélange final d’huiles essentielles sera généralement composé de trois à sept huiles essentielles.

Il est parfois utile d’écrire la liste des huiles essentielles qui viennent à l’esprit lors de l’examen des informations de base pour le mélange. Ou encore, il peut s’agir d’une excellente occasion d’examiner des textes de référence, des recherches en cours ou des notes sur des formules passées. Gardez à l’esprit qu’il y a toujours plusieurs formules qui peuvent être créées pour n’importe quelle situation.

Étape 5 : Choisir les huiles essentielles pour remplir les rôles/fonctions dans le contour du mélange.

Après avoir sélectionné un pool d’huiles essentielles à utiliser pour la formule, faites des sélections pour remplir chaque rôle ou fonction dans les grandes lignes de la formule du mélange.

Si les préférences aromatiques de l’utilisateur prévu sont un facteur, cela peut être l’occasion d’effectuer des tests organoleptiques des choix possibles d’huiles essentielles avec eux. Permettre à l’utilisateur ou au client visé de faire des sélections à partir d’un bassin présélectionné d’huiles essentielles contribue au succès du mélange. Vous pouvez très bien finir par créer plus d’un mélange d’huiles essentielles.

Étape 6 : Faites une référence croisée entre les huiles essentielles choisies pour l’innocuité, l’efficacité et les préférences du client.

Cette étape est absolument nécessaire à la réussite de votre assemblage. Précautions de sécurité courantes et contre-indications à contre-vérifier :

  • photosensibilisateurs (applications topiques)
  • irritants cutanés (applications topiques)
  • allergies
  • sensibilisants cutanés (fréquence d’utilisation)
  • les taux de dilution appropriés pour les applications topiques
  • gosses
  • grossesse

Il est également important de croiser toutes les mises en garde ou contre-indications associées à chaque huile essentielle utilisée dans le mélange, ou pour toute condition médicale ou médicament pertinent de l’utilisateur prévu.

Cette étape est également une bonne occasion de permettre à l’utilisateur prévu de donner son avis sur l’arôme du mélange (s’il y a lieu), ou de faire un essai du mélange pour évaluer s’il est efficace pour les utilisations prévues. Cela peut aider à éviter de faire une grande quantité d’un mélange qui n’est pas utilisé. 4,5,6

Étape 7 : Suivre les directives pour l’embouteillage, l’étiquetage, les précautions de sécurité et les instructions du client.

Assurez-vous de mettre chaque mélange d’huiles essentielles dans un contenant approprié, de préférence une bouteille en verre bleu ou ambré.

Étiquetez chaque mélange d’huiles essentielles avec les ingrédients, la date de formulation et une date de péremption. Donner à l’utilisateur prévu un mode d’emploi détaillé et écrit, y compris ce qu’il faut faire en cas d’effet indésirable et les types d’effets indésirables possibles.

De plus, assurez-vous qu’ils ont vos coordonnées pour vous joindre si vous avez des questions ou des préoccupations concernant le suivi. 5,6

Avec le temps, ce processus deviendra fluide et personnalisé.

L’utilisation d’une approche systématique comme celle-ci aide chaque aromathérapeute à développer un lien plus profond avec chaque mélange d’huiles essentielles qu’il crée, une perspective sur les raisons pour lesquelles le mélange a réussi, et la clarté nécessaire pour faire des changements lorsque le mélange n’atteint pas ses objectifs.

Mais quel que soit le résultat final, le processus de fabrication lui-même est significatif et agréable : une pierre angulaire de l’expérience aromathérapeutique.

 

Articles similaires à découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *